Tu ne sais plus

tu ne sais plus…

Les jours et l’ennui tourmentent en toi, et sont devenus rois.

Tu ne parles plus, tu ne dors plus …

Dans ton ciel.. une hirondelle.

Les papillons dans les yeux.

Et pourtant.

Les choses et le temps fait que ton cœur à présent n’est pas grand chose.

Ça fou un peu la frousse.

Et pourtant .

Tu m’as récité les quelques mots d’autrefois.

La mer et les vagues d’émotions

écument tes convictions.

Les yeux fermés .

Tu guettes d’un amour incertain.

Les mots tendres, t’empiètent…

Et pourtant…

les feuilles mortes ne se ramassent pas à la main .

Comme le dit la chanson

Petit garçon,

Soit en certain. Gamin , Que l’amour va et vient.

François.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s