Le cirque de la vie

De la oú nous sommes,

En bas des méandres,

D’un mauvais cirque,

Alors que le chaos,

fait pluie,

De nos idéaux …

Nous sommes là

Comme peau

De chagrin

A huit-clos

Comme l’automne

Regarde le printemps

Il arrive, Enfin.

Oh les beaux jours !

De ces nuits

Fais mine

D’un ciel

Qui nous unis

Oh triste chaos

De là haut

Il a pris le temps,

de contempler

Ce qui n’a pas à l’être

Il se dit

Avoir l’air de rien

Une chance

A décrocher,

Les merveilleuses,

Les sensibles,

Les courageuses,

Les petites étoiles …

Grandissantes,

D’un univers .

Celle des yeux penchés,

Vers cet endroit

Oú seul le sel

Exceptionnelle

d’une marée

De nuages ensoleillés

Trouvent leurs places

Loin de l’orage

Près du temps

Des âmes

Qui ont à l’idée

Qu’ici et maintenant

Leurs cœurs

diront toujours !

Dieu que c’est beau .

Là haut

Cieux, j ai droit

A lever tête

Pour espérer

Qu’ensemble

Nuit et jour

l’avenir,

Écrira encore

Un simple « Bonjour »

Au bonheur des lettres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s