Jazzy, la vie.

Jazzy, la vie. 

Une note trop loin, 

Sur un son de cuivre 

Tu me dis vas-y,

De suivre ce rythme,

Je ferme les yeux,

et c’est parti,

Crazy ton sourire,

 tes formes,

Tu claques des doigts,

Et moi j’emboite le pas.

Amazing ton chic,

ta mélodie,

Te voilà reparti 

Si heureuse,

Jazzy ton corps,

Crazy ton style,

Que je ris,

Aux larmes 

En ne plus pouvoir

pour ne pas être ivre

Plus que toi et moi

Et la trompette 

Dernière impro,

Le jazz est une vie,

Qui s’ajoute à chaque écoute.

Quoique valsant, tanguant,

Sommeil en toi ce jazz

Comme personne, « musique, man ! »6041FB6E-91FA-4BCB-89A7-D1E57B7BA1C6.jpeg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s