Une nuit de mais

img_1985

Une nuit de mais.

Dans la pénombre d’un soir,

J’écris à l’ombre de mon stylo,

Quelques mots.

Pour dire que cette nuit

Fut-elle celle de la fuite ?

Face à une victoire d’espoir.

Seul, pour apercevoir l’or.

Mais à quel prix ?

Payer, en regrettant cette joie .

Fort de tous ces cris,

J’applaudis.

Mais pourquoi?

Qui te dis, grandis !

Une fois pour tout.

En rire et en larmes,

Ne sois pas le miroir de tes angoisses.

Vis, oublie et lâche prise

Pour un soupir.

Mais pour qui ?

Juste un soir avec toi.

Le battement de tant de fois

Tu me dis, je t’ai eu

Une fois pour toutes.

Les cris du désespoir le voilà

Mais, j’ai pris peur

Avec l’heure des occasions

N’ont pas eu tord sur moi.

Quoique sans raison,

J’en laisse des mais

Cette nuit de mai

J’ai dis oui, à la nuit

Longue à mes bons remords

Ce soir j’écris ton nom,

Que c’était bon !

A la douceur des mots

Mes nuits ne sont que des maux

Que je pardonne.

François Marie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s